Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/06/2017

RENCONTRE AMERINDIENNE : LA FETE DE SAGABONE

Samedi 3 juin, j'ai eu la chance d'assister à une célébration Amérindienne au Jardin botanique de Montréal ; la Fête de Sagabone. Il s'agit d'un rassemblement spirituel et fraternel, en présence cette année du maire de Montréal (Denis Coderre), dans le cadre du 375ème anniversaire de la ville.

La fête était dirigée par le chef Algonquins T8aminik (le 8 se prononce w) et plusieurs nations d'amérindiens étaient représentées :IMG_0146-001.JPG

Les Algonquins (qui vivent principalement dans l'Ouest du Québec et dans l'Ontario), les Mohawks (région de Montréal), les Innus (régions subarctiques et boréales du Québec et de Labrador) et les Cris (région subarctique allant de l’Alberta au Québec - région des Plaines en Alberta et en Saskatchewan).IMG_0147-001.JPG

Nous étions autour d'un feu, avec en première ligne des Amérindiens et des métisses (hommes et femmes), dont certains étaient en costume.

Le chef Algonquin a fait un discours, ainsi que le maire de Montréal. Ils ont évoqué le passé, la réconciliation tout en ayant une pensée pour tous les Amérindiens qui ont souffert. Tout cela était vraiment émouvant et fraternel. Aucune animosité et beaucoup d'amitié entre les différentes nations présentes.

 IMG_0140-001.JPGPuis il y a eu deux cérémonies. La première, du calumet de la paix, fumés par les différents membres Amérindiens (femmes et hommes) mais aussi par les officiels Québécois (dont le maire). Le chef Amérindien et le maire ont utilisé un calumet datant de 1701, moment de la grande paix au Québec.

 

Ensuite, a suivie la cérémonie de l'eau qui concerne uniquement les femmes. C'est donc l'une d'elle qui orchestrait son déroulement. Elle a demandé à quatre femmes venues de quatre continents différents de se mettre autour du feu afin de représenter toutes les cultures (Amérique du sud, Amérindiens, Asie et Afrique). Ainsi elle symbolisaient les quatre points cardinaux. Pendant tous le moment de la cérémonie, il y a eu des chants indiens. 

Pendant les cérémonies il nous a été demandé de respecter les coutumes et objets sacrés des anciens, interdit donc de prendre des photos.

Pour finir, nous avons eu droit à une danse Amérindienne de la part d'Ivana en costume traditionnel.

IMG_0159-001.JPG

 

 

 

Un moment émouvant et l'impression de vivre un petit moment d'histoire. Le fait que des Amérindiens et des Québécois fêtent ensemble la fête du printemps, mais aussi le 375ème anniversaire de la ville de Montréal.

Les commentaires sont fermés.